Petite mise au point :
Tout d'abord, tous nos souhaits de bon rétablissement à cette nouvelle victime du #scandalerequin... qui s'est fait attaquer, un samedi après-midi ensoleillée, alors qu'il y avait des centaines de personnes à la plage ou sur l'esplanade... dont de nombreux enfants témoins de notre tragédie sans fin :(
 
Il est tout simplement SIDÉRANT de constater le nombre abrutissant de personnes qui viennent pour fustiger cette malheureuse victime qui se trouve ENTRE LA VIE ET LA MORT !!! (bienvenu au XXIe siècle qui érige en modèle la détestation du genre humain au profit d'une "idolâtrerie" de la nature et de l'animal)
 
Plusieurs dizaines de gendarmes ont bouclé la zone
 
 
Les gens oublient tous les efforts possibles et imaginables qui ont été faits ici pour trouver des solutions, jusqu'à ces méga-filets de protection !!!
 
Sans occulter la part de responsabilité humaine, quand on sait que quasiment TOUS LES JOURS des centaines de personnes surfent à trois bassins Saint-Leu l'Étang-Salé Saint-Pierre Saint-Joseph Saint-Benoît,etc... SANS AUCUNE PROTECTION, et SANS AUCUNE ATTAQUE depuis plus d'un an,  il y avait quand même des raisons de penser qu'à Boucan Canot avec le dispositif, en place même avec un petit trou, le risque était ACCEPTABLE !!!
 
- Qu'est ce que tous ces moralisateurs du dimanche auraient dit si l'attaque avait eu lieu sur les nombreux spots NON PROTÉGÉS et fréquentés quotidiennement ?
- Et si l'attaque avait eu lieu alors que les filets étaient opérationnels, là ça aurait été l'apothéose ?
 
Alors certes, nous avons aujourd'hui la triste preuve qu'ils ne sont pas infaillibles, et cela même si la baignade avait été interdite :(
 
Mais QUI SE POSE LA QUESTION dans quelle ILE A REQUINS nous vivons pour voir des prédateurs venir attaquer des gens dans un endroit protégé à 99 % par un filet ?????
OU VOUS AVEZ VU CA DANS LE MONDE ?????
 
 
Exemple en Afrique du Sud, Durban
 
 
Les gens sont-ils devenus IDIOTS AU POINT DE CONSIDÉRER QU'UN RISQUE PAREIL EST NORMAL ???
 
QUI SE POSE LA QUESTION de la part de responsabilité de ceux qui s'opposent à la régulation des requins bouledogue à l'île de la Réunion depuis cinq ans ??? En prêchant partout le principe d'une chimérique "cohabitation pacifique".
 
NON, nous sommes à l'île de la Réunion dans une situation EXCEPTIONNELLE, et cette attaque LE PROUVE tristement (voir ici notre analyse au début de cette vidéo), et a situation exceptionnelle il convient de mettre des moyens exceptionnels...
NON, après 15 ans d'arrêt de pêche des requins côtiers, ce ne sont pas les quelques dizaines de squales péchés ces deux dernières années, bien en deçà du seuil de reproduction de ces prédateurs qui ramèneront la sérénité sur nos rivages...
 
Après une belle accalmie, ce triste événement nous rappelle qu'il reste beaucoup de travail sur la planche...
 
 
Boucan retrouvé grâce aux filets... en février 2016
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Partagez cet article

FacebookTwitter