Lien vers la vidéo de la présentation de Jean-François Nativel (et des 2 autres  conférenciers sur le thème des attaques de requins) : 

 Jean-François Nativel, président de l’association Océan prévention Réunion (OPR), a donné une conférence mercredi 12 février 2020 dans le cadre du colloque international « Global Waves Conference », qui s’est déroulée à la South Cross University de la Gold Coast, au Queensland en Australie.

Il a défendu le droit à une sécurisation face aux attaques de requins, et a tenté de sensibiliser les Australiens au danger que représente le marquage des requins. En effet, depuis 3 ans, ce pays utilise les « Smart drum lines », une invention réunionnaise,  pour marquer et relâcher les requins derrière les plages (déjà plus de 400).

Cette présentation a été salué par les personnes présentes, qui ont apprécié avoir quelqu'un capable de se positionner en faveur des vies humaines, et du maintien des activités économiques et sociales essentielles, pour les régions littorales frappées par ce fléau.

 Jean-François Nativel a défendu seul le maintien des politiques préventives (passant par la pêche) face aux 2 principaux opposants à la pêche en Australie :


-Jonathan Clark, à la tête du programme anti pêche préventive « Apex Harmony » des Sea Shepherd en Australie, et qui a présenté le thème : "Shark 'Control': Is There a Better Way to Make Beaches Safer? »


- et Holly Richmond, biologiste et auteur du film "The Shark Net Film", un film qui vise à faire cesser l’utilisation des filets de pêche utilisés pour la prévention des attaques de requins en Australie.

Prochaine étape d'ici quelques mois de l'internationalisation du combat de l’association OPR : une conférence à Cape Cod au Massachusetts, où l'association l'OPR est attendue. En effet, nous collaborons depuis déjà plus d’un an avec les défenseurs de l’accès à l’océan de cet état proche de New York, confronté depuis 2 ans à une recrudescence d’attaques de requins blancs.

Voici un lien vers la liste de personnalités qui ont participé à ce colloque

 

Partagez cet article

FacebookTwitter